Les techniques de base pour bien conserver son vin

Conserver-les-vins-dans-une-cave-a-vin-de-conservation

Il arrive parfois d’acheter du vin sans avoir l’intention de le boire tout de suite. Premièrement, il faut savoir que seul un faible pourcentage de vins fins bénéficie d’un vieillissement à long terme. Cependant, la plupart des vins sont davantage appréciés dans les quelques années suivant leur conservation.

Si vous souhaitez acheter des vins pour mûrir, il est essentiel d’investir dans un stockage de qualité professionnelle. Toutefois, pour garder vos vins en sécurité jusqu’à la dégustation, il faut suivre quelques directives.

La conservation du vin

Conserver-les-vins-dans-une-cave-a-vin-de-conservation

La pulpe et la peau des fruits de raisin blancs sont incolores, on ne peut donc en produire que du vin blanc. Cependant, le choix est très vaste pour les fruits de raisin de couleur rouge. Selon sa définition légale en Europe, le vin est un produit de fermentation alcoolique de raisin frais entièrement ou partiellement pressé. La conservation et la fermentation du vin dépendent de sa composition. L’acidité du vin blanc le conserve, tandis que les vins rouges sont protégés de l’oxydation par les tanins. Sans stockage adéquat, le vin blanc devrait être consommé jusqu’à 24 heures après ouverture.
Afin d’éviter tout désagrément, il y a différents moyens pour bien conserver les vins.

Conserver les vins dans une cave à vin de service

Une cave à vin de service permet de servir le vin à la bonne température. Ce type de cave à vin peut être placé dans la cuisine afin de bien profiter de sa dégustation pendant le repas. Par contre, cette cave à vin n’est pas conçue pour le vieillissement de vin, mais juste pour bien le conserver avant la consommation. En effet, la cave à vin de service ne sert qu’à mettre le vin à la bonne température pour pouvoir mieux profiter de sa dégustation.

Conserver les vins dans une cave à vin de conservation:

La cave à vin de conservation est conçue pour le vin presque arrivé à son apogée presque arrivé et que sa dégustation approche. Cette technique de conservation est une étape intermédiaire entre le passage en cave de vieillissement et en cave de service. Cette cave permet de conserver les bouteilles de vins durant 2 ou 3 ans.

Conserver les vins dans une cave de vieillissement:

Ce type de cave à vin est similaire à une armoire à vin électrique pour une condition de vieillissement des vins. La cave à vin de vieillissement est réglée sur une température unique et son taux d’humidité est maitrisé. Ce type de cave permet de conserver et faire vieillir les vins à long terme de façon à les bonifier.

Pour information, un verre de vin rouge peut durer jusqu’à 3 jours. Généralement, plus la bouteille est ouverte longtemps, plus l’effet d’oxydation est fort. Toutefois, il ne faut pas s’inquiéter. Grâce à quelques accessoires adaptés, il est possible de conserver la bouteille de 48 heures à plusieurs semaines, selon le vin stocké et la technologie de la cave. Il est donc possible de boire un verre de vin l’esprit tranquille sans se soucier de finir la bouteille ou de la gaspiller.

Avant la dégustation du vin, il faut d’abord vérifier sa couleur vu que l’oxydation l’assombrira. En effet, le vin blanc oxydé apparaîtra ambré et le vin rouge vire au brun.

Pourquoi conserver le vin ?

conserver le vin

Il est très important de conserver une bouteille de vin avant sa dégustation. Qu’il s’agisse d’une bouteille de vin rouge, de vin rosé ou de vin blanc, lorsque le bouchon est extrait, l’air entre en contact avec le vin. C’est le moment où l’oxydation se produit. Si cette oxydation est courte et contrôlable, elle peut apporter de nombreux bénéfices. Nonobstant, si elle est réalisée en carafe d’eau avant la dégustation, elle peut changer les arômes du vin pendant longtemps et se traduire en une acidité et un goût plat.

Comment bien conserver son vin ?

 bien conserver son vin

En France, il existe une grande variété de vin avec des meilleurs prix. La conservation du vin est une pratique qui nécessite certaines précautions. Le vieillissement du vin est une opération délicate et il ne devrait y avoir aucun hasard. Ensuite, cinq paramètres doivent être pris en compte : la température, l’humidité et l’hygrométrie, l’absence de vibrations, la ventilation et l’obscurité.

La température de conservation du vin

Afin de conserver toutes les qualités organoleptiques de quelques litres de vins et d’assurer leur développement optimal, la température doit être maintenue entre 10 ° C et 14 ° C. En dessous, le froid peut endommager la structure de chaque bouteille de vin et ralentir son vieillissement. De plus, l’évolution du vin sera accélérée et ce dernier ne pourra peut-être pas atteindre son apogée. Plus la température est élevée, plus le vin se détériorera rapidement.

La méthode hygrométrie ou taux d’humidité

Si le bouchon est suffisamment humide, cela joue un rôle déterminant dans la conservation du vin. Pour cette raison, l’humidité de la cave à vin doit être supérieure à 50%. Au contraire, une humidité supérieure à 85% provoquera le décollement ou la décoloration de l’étiquette et favorise la formation de moisissures. Puis, l’humidité dans la cave à vin n’est pas forcément constante. En fait, elle fluctue en fonction de la génération de froid dans la cave.

Les vibrations

Tout ce qui est vibration reste un obstacle à la conservation de qualité. En effet, les secousses et les vibrations remettent en suspension les sédiments qui peuvent se former lors du vieillissement du vin et peuvent également activer certaines bactéries nocives pour le vin et peuvent même dissoudre les tanins. Des vibrations excessives peuvent détruire les molécules délicates de certains composés, perturbant ainsi le lent processus de vieillissement.

L’obscurité

Tout comme l’air, la lumière peut également détériorer la qualité de vin pendant sa conservation. Par conséquent, l’obscurité est nécessaire pour le stockage à long terme. C’est l’une des raisons pour lesquelles les bouteilles de vin sont souvent colorées. Cependant, il faut faire la distinction entre la lumière directe avec beaucoup de rayons UV et la lumière indirecte avec peu ou pas de contenu UV. Effectivement, les rayons ultraviolets provoquent une oxydation irréparable et très rapide du vin. Par conséquent, il est fortement recommandé que les caves à vin équipées de portes vitrées ne soient pas face à des ouvertures susceptibles de provoquer la lumière directe du soleil. Pour un stockage de longue durée, il est très important de privilégier les caves à vin avec des portes opaques pour assurer une obscurité totale.

Ventilation

Un bon stockage nécessite une atmosphère saine et une bonne circulation d’air pour éviter la formation d’odeurs et de moisissures. Ces facteurs ont un mauvais impactes sur les bouchons de bouteilles et les étiquettes. De plus, même si le bouchon minimise les échanges d’air entre l’extérieur du bouchon et le contenu de la bouteille, des atmosphères insalubres (fumée, gaz d’échappement, fortes odeurs de cuisson) finiront par affecter le vin. Il convient juste de noter qu’une bonne ventilation permet d’obtenir une meilleure uniformité de température. Afin d’assurer la pureté de l’air et sa bonne circulation, de nombreux types de caves à vin, en particulier les anciennes caves, sont équipées de filtres à charbon. Tout comme dans une hotte de cuisine, le charbon actif placé dans ce filtre piège et retient certaines molécules responsables de la diffusion des odeurs et des moisissures dans la cave à vin.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *